SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
04/12/2018

Daniel Gobet est le Champion du Monde de Pâté-Croûte 2018


Après la victoire de Chikara YOSHITOMI du restaurant l'Ambroisie*** en 2017, c'est un traiteur régional, Daniel Gobet de So Good Traiteur à Divonne les Bains qui rafle le titre de Champion du Monde de Pâté Croûte 2018, sous la présidence de Pierre Gagnaire. Il était en compétition contre des candidats issus de grandes maisons et venus du monde entier : Japon, USA, Angleterre, Canada, Suisse, Espagne...



Daniel Gobet est le Champion du Monde de Pâté-Croûte 2018 ici entouré de Pierre Gagnaire et  Christophe Marguin ©DR
Daniel Gobet est le Champion du Monde de Pâté-Croûte 2018 ici entouré de Pierre Gagnaire et Christophe Marguin ©DR
Son « Pâté Croûte de Volaille de Bresse et Cannette de Barbarie », composé de foie gras des landes, de cèpes, de ris de veau et d'une gelée au naturel a conquis le jury présidé par Pierre Gagnaire. C'est sans nul doute la persévérance qui a payé puisque Daniel Gobet s'était déjà présenté au Championnat en 2016 et a depuis travaillé sans relâche pour parfaire sa recette et obtenir le premier prix.

« J'ai fait des pâtés en croûte tous les jours, je m'entrainais inlassablement, j'adore ce mets... En 2016, je suis allé voir chaque membre du jury pour qu'il m'explique ce qui lui avait plu et déplu dans mon pâté croûte, j'ai pris des notes, fait des essais, je suis allé voir Karen Torosyan, Vainqueur 2015 à Bruxelles, j'ai choisi la meilleure qualité pour chacun de mes ingrédients, que ce soit le beurre, la volaille, le foie gras... j'ai fait simple et en sorte qu'à chaque bouchée on ait tous les ingrédients en une seule fois, j'ai travaillé le goût, le goût et encore le goût, tout simplement. Je le voulais tellement ce titre...», lâche-t-il chargé d'émotion.

Volaille de Bresse, canette de barbarie, foie gras des Landes, cèpes, ris de veau et sa gelée au naturel ©#CDMPC
Volaille de Bresse, canette de barbarie, foie gras des Landes, cèpes, ris de veau et sa gelée au naturel ©#CDMPC
Cette 10ème édition restera marquée par la poésie et la sensibilité de Pierre Gagnaire, chef passionné par les plats traditionnels et la cuisine authentique.

Ambassadeur de la gastronomie française, il contribue à son rayonnement dans le monde entier, à l'instar du Championnat du Monde de Pâté Croûte.

« Le pâté croûte, c'est notre culture, notre patrimoine, c'est un plat modeste et très technique, qui met si bien en valeur le travail et le savoir-faire des chefs et des charcutiers», commente Pierre Gagnaire..

Le palmarès de la 10ème édition du Championnat du Monde de Pâté Croûte

1er Prix : Daniel Gobet - So Good Traiteur – Divonne les Bains
2ème prix Keiichi Tokita - Shinagawa Prince Hotel – Tokyo - Japon
3ème prix : Olivier Horville - Maison Vérot – Paris

Prix de la Confrérie du Pâté-Croûte : Margaux Moisiere - L'O des Vignes – Fuissé
Prix de l'Elégance : Jérémy Pelossier - Pignol – Brignais
Prix du Meilleur Espoir : Toru Kawamura - Le Benaton* – Beaune

LE JURY

Pour cette finale, le jury du Championnat du Monde de Pâté Croûte était présidé par Pierre Gagnaire :

· Dominique Loiseau, restaurant Bernard Loiseau**
· Michel Chapoutier – Vigneron de la Vallée du Rhône
· Joseph Viola, MOF cuisinier, Daniel et Denise
· Daniel Leron, MOF cuisinier
· Bernard Leprince, MOF cuisinier
· Philippe Girardon, MOF cuisinier
· Nicolas Sale, Chef exécutif Ritz
· Jacques Henrio, MOF charcutier
· Mathieu Viannay, MOF cuisinier, La Mère Brazier**
· Flora Mikula, Chef cuisinier
· Vincent Guerlais, Chef pâtissier et chocolatier
· Frédéric Côte, le Colombier
· Christophe Paucod, cuisinier – Lugdunum* à Tokyo
· Chikara Yoshitomi, Champion du Monde de Pâté Croûte 2017, l'Ambroisie***
· Luc Dubanchet, Fondateur d'Omnivore
· Sébastien Demorand, critique gastronomique

LES 13 FINALISTES

Keiichi Tokita - Shinagawa Prince Hotel – Tokyo - Japon
Timothy Foley - Le District – New-York - USA
Margaux Moisiere L'O des Vignes – Fuissé
Thomas Laurier - Dame de Pic* - Paris
Olivier Horville - Maison Vérot – Paris
Jérémy Pelossier - Pignol – Brignais
Nicolas Rafa - Mandarin Oriental/ Bar Boulud – Londres – Angleterre
Toru Kawamura - Le Benaton* – Beaune
Daniel Gobet - So Good Traiteur – Divonne les Bains
Richard Guillaume - Le Floris – Anieres – Suisse
Pierrick Bougerolle - Charcuterie Bougerolle – Saulieu
Antoine Corriveau - Ateliers et Saveurs à Montréal - Canada
Albert Boronat i Miro - Ambassade de Llivia – Llivia – Espagne


PLUS D'INFOS www.championnatdumondepatecroute.com

A propos du Championnat du Monde de pâté croûte

Créé en 2009 sur un pari audacieux entre amis, le concours a gagné, année après année, engouement, crédibilité et notoriété.
Considéré comme un plat traditionnel, le pâté croûte a souffert pendant longtemps de la charcuterie industrielle, alors que ce dernier est un des plats les plus techniques à réaliser et les plus savoureux à déguster. Rares sont les chefs qui s'y frottent et ceux qui s'y piquent prétendent tous faire le meilleur pâté en croûte... il fallait donc les départager !

Après avoir très rapidement interpellé de grandes maisons comme des charcuteries traditionnelles, et motivé de prestigieux chefs comme des artisans, le championnat a su aussi se doter d'un jury remarquable, composé de chefs étoilés, de Meilleurs Ouvriers de France et de personnalités du monde de la gastronomie. Si beaucoup souriait lors de sa 1ère édition, nul doute que le championnat a gagné ses lettres de noblesse et s'est imposé en 10 ans, comme un grand événement de la gastronomie.

Le palmarès des précédentes éditions

2017 Chikara YOSHITOMI - Restaurant l'Ambroisie*** (Paris)
2016 Jérémy Delore – La Ferme du Poulet (Villefranche sur Saône)
2015 Karen Torosyan – Bozar Brasserie* (Bruxelles)
2014 Hideyyuki Kawamura - Maison Lameloise *** (Chagny)
2013 Jean-François Malle - La Rotonde** (Lyon- Charbonnières-les Bains)
2012 Yohan Lastre - La Tour d'Argent * (Paris)
2011 Eric Desbordes - Le 114 Faubourg* (Le Bristol - Paris)
2010 Eric Métivier - La Maison Lenôtre (Paris)
2009 Florian Oriol - Le Restaurant Daniel et Denise (Lyon)

A propos de la Maison Chapoutier

La Maison Chapoutier est producteur vigneron dans les plus grandes appellations de la Vallée du Rhône. Du Côte-Rôtie en passant par l'Hermitage jusqu'au Côtes du Rhône, Michel Chapoutier souhaite offrir la meilleure photographie du terroir. "Fac & Spera", fais et espère, devise de la Maison Chapoutier, est la philosophie appliquée aux sélections parcellaires qui sont le résultat de la sélection d'une parcelle déterminée. Là, le vigneron laisse le terroir s'exprimer sans entrave pour obtenir avec exactitude la conjonction du sol, du climat et du savoir-faire issu de la tradition. C'est la photographie d'un cépage dans un millésime sur un terroir donné. Ce sont des vins d'exception, rares, créés à partir des plus vieilles vignes. Ici, la biodynamie prend tout son sens