SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
21/02/2019

Goût de/Good France 2019, 1000 événements sur 5 continents


Le 21 février 2019, c’est au Quai d’Orsay à Paris que le programme de Goût de/Good France a été dévoilé en présence de Jean-Yves le Drian Ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères, Jean-Baptiste Lemoyne Secrétaire d’Etat, Alexandra Cousteau, petite fille du Commandant Cousteau et fondatrice de l’association "No More Plastic" et des chefs participants, à l’instar de Gérald Passédat, parrain de l’événement Marseille/Provence Goût de/Good France.

Plus de 1000 événements ont été annoncés mais également la rédaction d’un livre blanc sur la cuisine responsable. «Je remercie Camille Labro qui a accepté de prendre la responsabilité éditoriale du livre blanc », a exprimé Alain Ducasse, «  sélectionnant un comité de chefs déjà engagés et capables de témoigner. « Avoir le sens de la fête n’empêche pas d’avoir le sens des responsabilités », souligne-t-il.



Les chefs aux quais d'Orsay  avec au centre le Minsitre Jean-Yves le Drian ©Sandrine Kauffer-Binz
Les chefs aux quais d'Orsay avec au centre le Minsitre Jean-Yves le Drian ©Sandrine Kauffer-Binz
Le 21 mars 2019, dans le cadre de Goût de/Good France, les chefs Français du monde entier vont proposer un « dîner à la française », composé de 4 plats (entrée, plat, fromage et dessert) pour promouvoir la gastronomie française.

Au total, ce sont 5000 chefs Français sur les 5 continents, dans 150 pays, qui s'engagent et cuisinent pour la planète. Pour la première fois la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Malawi, Brunei, Irak, La Barbade vont participer. Les Ambassades et Consulats de France se mobilisent avec par exemple l'organisation au Guatemala, d'un tour gastronomique en trolley bus.

« La cuisine française rayonne dans le monde entier parce qu’elle propose sans imposer. C’est ce qui fait sa force et son influence. », rajoute Alain Ducasse.

Jean-Yves le Drian Ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères ©Sandrine Kauffer-Binz
Jean-Yves le Drian Ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères ©Sandrine Kauffer-Binz
« Première destination touristique au monde, la France ambitionne d’accueillir 100 millions de visiteurs internationaux en 2020 et de générer 60 milliards d’euros de recettes touristiques », précise Jean-Baptiste Lemoyne. « Le tourisme est en effet un secteur clé de l’économie française qui représente 7.5 % du produit intérieur brut et 2 millions d’emplois directs et indirects »

Mais « il y aura un avant et un après 2019», assure le quai d’Orsay, car cette année l’opération Goût de/Good France promeut le message d’une cuisine responsable, ayant entrepris la réalisation d’un livre blanc avec un comité de chefs.

Lire ICI la présentation du livre blanc

Alain Ducasse "voir le sens de la fête n’empêche pas d’avoir le sens des responsabilités " ©Sandrine Kauffer-Binz
Alain Ducasse "voir le sens de la fête n’empêche pas d’avoir le sens des responsabilités " ©Sandrine Kauffer-Binz
En France, du 21 au 24 mars 2019, plusieurs rendez-vous festifs et populaires verront le jour, orchestrés par le Ministère de l’Economie et des Finances. Banquets, dégustations, pique-niques et ateliers, permettront aux professionnels de partager leurs talents, leurs savoir-faire et leurs terroirs avec un large public. 


Le 23 mars 2019 l’UNESCO accueillera un colloque sur la gastronomie et l’alimentation responsable, autour de grands acteurs mondiaux. 



De G à D : Sylvestre Wahid, Alain Ducasse, Gérald Passédat, Guillaume Sourrieu, et Sébastien Richard ©Sandrine Kauffer-Binz
De G à D : Sylvestre Wahid, Alain Ducasse, Gérald Passédat, Guillaume Sourrieu, et Sébastien Richard ©Sandrine Kauffer-Binz
Goût de/Good France dans le monde entier

Pour cette 5e année, c'est tout un Festival qui va se déployer dès le 21 mars 2019 dans le monde entier, et partout en France jusqu'au 24 mars 2019. Au programme : des initiatives, des expériences à vivre et partager sur l'ensemble du territoire.

La ligne directrice de ce plus grand dîner « à la française » : des menus proposant une cuisine qui utilise moins de gras, de sucre et de sel, soucieuse du « bien manger » et de l'environnement, et qui fait la part belle aux légumes et aux céréales.

Un prix/un geste : Le prix du menu est à la discrétion du restaurant. Il est suggéré de reverser 5% de leurs recettes à « No More Plastic »

Dans le prolongement de la COP 21 et des Etats Généraux de l'Alimentation, la France se doit d'être aux avant-postes de la mobilisation mondiale en faveur de l'environnement. Ainsi, Goût de / Good France soutient la fondation « No More Plastic », représentée par Alexandra Cousteau, qui œuvre pour la protection des océans et la réduction du plastique. Elle animera une table ronde « Good Impact » sur les problématiques de la préservation de l’environnement et des ressources, en présence de cuisiniers, de scientifiques, de chefs d’entreprise...

Au programme ; un festival dans toute la France !

Goût de/Good France révèle de nouvelles réjouissances sous la forme d’un festival qui couvrira l’ensemble du territoire et s’adressera au plus grand nombre.
Le 21 mars, au-delà des dîners à la française, de nouvelles expériences culinaires viendront enrichir la programmation française, dont voici quelques exemples :

- Les Expériences Gourmandes, en collaboration avec L’Office de Tourisme de Paris. Touristes et parisiens pourront découvrir une trentaine de lieux incontournables de la capitale.

- Les Dîners Complices, du Collège Culinaire de France. Les producteurs, point de départ de toute cuisine de qualité, investiront les restaurants. En synergie avec les chefs, ils composeront un menu vivant et échangeront avec le grand public sur le moteur de leur passion.

- Les Duos des Collectionneurs. Jeunes chefs et mentors s’uniront le temps d’un dîner, pour illustrer cette transmission de gestes, de valeurs et de savoir-faire.

- Le Grand Menu. En référence aux dîners d’Épicure d’Escoffier, de hauts lieux de la gastronomie française proposeront des menus dégustations allant de 4 à 10 plats, en accord parfait avec une sélection ne de vins et spiritueux.

Un Grand Banquet provençal.
A Paris, 6 chefs provençaux proposeront un menu en 5 actes sur le thème de la cuisine responsable et méditerranéenne (Gérald Passédat, Michel Portos, Sébastien Richard, Jean-André Charial, Armand Arnal, Clément Higgins), au sein du Village International de la Gastronomie. Cet événement s’inscrit dans le programme MPG 2019, année de la gastronomie en Provence, lancé par le Département des Bouches-du-Rhône et Provence Tourisme.

La région Provence à l'honneur !

La bouillabaisse, plat emblématique de Gérald Passédat ©Richard Haughton
La bouillabaisse, plat emblématique de Gérald Passédat ©Richard Haughton
En 2019, la Provence sera la destination phare de la gastronomie. A ce titre, elle sera valorisée lors des événements Goût de / Good France en France et à l'international.

Pour la première fois, le Département des Bouches-du-Rhône et Provence Tourisme lancent MPG2019, année de la gastronomie en Provence sous le parrainage de Gérald Passedat : une année de fête, de rencontres de chefs, de marchés gourmands, de pique-niques, de potagers urbains...


Pour participer, chaque restaurateur doit renseigner dès maintenant les informations sur son établissement.

MENU - MODE D'EMPLOI
Le menu est au minimum en quatre actes : Entrée - Plat - Fromages - Dessert*
Il est précédé d'un apéritif enrichi et accompagné de vins et champagnes français
* Deux desserts pourront être servis si les restaurateurs n'estiment pas être en mesure de présenter des fromages de qualité.

Pour participer, il suffit de se rendre sur le site : www.goodfrance.com

RELIRE